• LinkedIn - White Circle

Digital Monkey Wrench

Logo Digital Monkey Wrench

Que vendez-vous ?

Dernière mise à jour : 15 nov. 2021

Et savez vous pourquoi vous le vendez ? Pensez vous au pourquoi, ou ça ne vous concerne pas ? Et si en le faisant bien vous le faisiez mal ? Voilà une question qui me taraude après être allé voir ma maman pour le week-end…


Vendeur de voitures d'occasion
Cet homme est un gagnant. Un vrai.

Ma maman tutoie difficilement le mètre 50 et elle a une grosse voiture.

Le siège conducteur relevé au max, un coussin sous les fesses, ses yeux dépassent laborieusement le volant. Alors elle conduit le dos raide, le menton relevé, dans une posture patricienne du plus bel effet. Croiser ma maman au volant de sa voiture c'est reconnaitre toute l'application que peut mettre un être humain à ressembler aux visuels d'un manuel de conduite.


Ma maman a changé de voiture il y a un peu plus d'un an. Depuis son acquisition, elle ne tarît pas d'éloges sur sa nouvelle et merveilleuse voiture.


Mais ça c'était avant.


Revenons en arrière et apportons un peu de contexte

Pendant 40 ans, mes parents ont été de fidèles clients Peugeot. Les autres marques avaient tous les défauts du monde et seule la marque au lion méritait leur confiance. Ils ont acheté dans le même garage pendant toute cette période et ont toujours eu affaire au même vendeur.


Seul ce lionceau particulier avait leur confiance. Puis il a pris sa retraite et un jeune loup l'a remplacé. Le jeune loup a décidé que mes parents, parvenus eux aussi à la retraite, ne changeaient pas assez souvent de véhicules. Alors il les a pressés de venir en concession. Régulièrement. Avec insistance. Jusqu'à friser le harcèlement.


Mes parents n'ont jamais remis les pieds dans ce garage. Pire, ils disent désormais à qui veut l'entendre, que Peugeot, n'est plus ce que c'était… déjà que les dernières années ils n'achetaient plus que pour faire plaisir à leur ami lionceau…


Résultat : deux clients perdus pour la boutique, deux ambassadeurs échaudés pour la marque, deux détracteurs gagnés pour le groupe. Un sacré mauvais calcul.


Un nouveau départ, une nouvelle marque

Finalement, ma maman a dû changer de voiture. Elle est allée au garage d'en face : une concession Citroën.


Citroën est son nouveau Peugeot, après tout, mes grands parents ne conduisaient que des Citroën, c'est dire si c'est un gage de qualité. Que mes parents aient été insensibles à cet argument pendant 40 ans est bien mystérieux, mais passons.


Entrée en boutique, ma maman est prise en charge par un jeune vendeur souriant et dynamique. Dès qu'elle passe la porte, avant même qu'elle ouvre la bouche, il SAIT de quelle voiture elle a besoin. Alors il lui fait l'article.


Il est tellement sympa ce vendeur, il donne 20 ans de moins à ma maman, ne veut pas croire qu'elle est grand-mère (mes neveux ont 21 et 19 ans… mon fils était, alors, en gestation) c'est dire s'il est charmant.


Il déroule ses arguments.


Sécuritaires pour commencer : avec un tank, on peut griller la priorité à un bus, on a rien à craindre. Avec mon bébé à venir, il faut au moins ça pour le promener et le garder en sécurité


Spoiler alert n°1 : mon fils ne montera jamais dans la voiture de sa grand-mère, puisque lorsque l'on vient la voir, nous avons la nôtre. Je ne sais pas si vous avez déjà essayé de changer un siège bébé sans maudire l'univers entier, mais perso, c'est une opération que je m'épargne si elle n'est pas absolument nécessaire.


Il continue.


Confort de la route : vos enfants sont à Paris et vous à Saint-Etienne ? Ca en fait de la route, avec une telle voiture, vous ne la sentirez pas passer.


Spoiler alert n°2 : c'est sûr qu'elle ne la verra pas, elle vient en train… Se garer dans Paris est une épreuve traumatisante, et pas que pour les provinciaux.


Encore un peu.


La voiture est spacieuse et c'est une vraie familiale, avec un coffre pour famille nombreuse et tout l'espace que l'on souhaite pour partir en vacances.


Spoiler alert n°3 : ma mère vit seule, n'a plus 3 enfants à la maison depuis presque 20 ans et ne trimballe plus gamins et chien à la mer depuis a peu près aussi longtemps.


Et pour finir.


Il en met une couche sur la puissance et la consommation "extraordinairement contenue" compte tenu de la bête.


Spoiler alert n°4 : Ma maman ne se déplace jamais à plus de 25km de chez elle, sur des routes limitées à 80km/h. Une formule 1 ne lui est que de peu d'utilité, finalement…


Face au bombardement du vendeur, aucune objection ne parvient à franchir ses lèvres. C'est tellement plein de bon sens que ça fonctionne. Des arguments si forts qu'elle les a repris à son compte pendant presque un an, façon mantra.


Puis elle a commencé à avoir du mal à se garer. Du mal à monter dans sa voiture. Un problème de santé fait qu'elle a du mal à se tenir bien droite longtemps. Elle ne se sert pas de la moitié des gadgets en option qu'on lui a refourgués pour son bien. Reconnait presque qu'assurance et consommation pèsent sur un tel modèle…


Peut-être que le vendeur sympathique a fait ce qu'on attendait de lui en vendant son tank, mais l'enthousiasme de ma maman passée, elle se rembrunit quelque peu concernant son acquisition. De là à devenir détractrice…


Puis, le week-end dernier…


S'il est une marque que mes parents ont toujours détesté, c'est Renault. J'ai une Renault. Récemment ma maman a fait des compliments sur ma Renault. Elle la trouve jolie et "rigolote", c'est vrai qu'ils se sont améliorés ces dernières années, non ? Et puis c'est la voiture qui transporte son petit fils de 9 mois. Il est toujours souriant quand il sort de 600km de voyage avec cette voiture (le papa un peu moins), c'est qu'elle est indubitablement confortable.


Je ne sais pas si ma maman va acheter une Renault, mais je suis sûr qu'elle n'envisagera jamais de reprendre une Citroën.


D'où ma question : ces vendeurs se sont-ils posé la question de ce qu'ils vendaient ?






16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pour ne rien rater, il suffit de s'abonner : 

Merci pour votre envoi !